n°102 – Le pluriel des adjectifs de couleur

Cette règle nous en fait voir des vertes et des pas mûres n’est-ce pas ?

Dans la plupart des cas, ils suivent la règle générale d’accord des adjectifs, et prennent donc le genre et le nombre du nom qu’ils qualifient.
Ex : des yeux verts         /       des écharpes bleues

Mais la langue française ne serait pas ce qu’elle est s’il n’y avait pas d’exceptions à cette règle…

  • L’adjectif de couleur est invariable quand il est suivi d’un autre adjectif ou d’un nom qui en précise la nuance.
    Ex : des chaussures bleu foncé, bleu ciel ou bleu roi
  • Quand deux adjectifs de couleur se suivent, ils sont invariables et liés par un trait d’union.
    Ex : des chaussettes gris-bleu ou bleu-vert ?
  • Lorsque l’adjectif de couleur est à l’origine un nom, il est généralement invariable.
    Ex : des robes prune    /    une table acajou

Image

Publicités

n°101 – Le pluriel des noms composés

La formation du pluriel des noms composés obéit à certaines règles.

  • Les préfixes, prépositions, adverbes et verbes qui intègrent un nom composé restent invariables.
    Ex : une demi-heure –> toutes les demi-heures (demi est un adverbe)
    Une contre-allée –> des contre-allées (contre est un adverbe)
    Un couvre-lit –> des couvre-lits (couvre est une forme conjuguée du verbe couvrir)
  • Seuls les noms et les adjectifs peuvent prendre la marque du pluriel.
    Ex : un rouge-gorge –> des rouges-gorges        Un coffre-fort –> des coffres-forts

Attention ! Certains composants semblent être des adjectifs alors que ce sont des adverbes, d’autres semblent être des noms alors que ce sont des verbes !
Ex : Un garde-boue –> des garde-boues (garde appartient au verbe garder)
Un haut-parleur –> des haut-parleurs (haut est un adverbe)

Image

n°56 – Accord du participe passé avec avoir (costaud)

Comment accorder le participe passé avec l’auxiliaire avoir (suite) ?

Le participe passé employé avec l’auxiliaire avoir s’accorde avec le COD (complément d’objet direct) du verbe, seulement si celui-ci (le COD) est placé avant le participe passé. Concrètement, voici comment procéder :
1. après le verbe, poser la question quoi ? ou qui ? afin de reconnaître le COD.
2. s’il y a un COD et qu’il se trouve avant le verbe, il vous faut alors accorder le participe passé avec ce COD, en genre (masculin ou féminin) et en nombre (singulier ou pluriel).

Comme nous sommes en pleine période de soldes, j’ai renouvelé mon stock de chaussettes de couleur.
J’ai renouvelé → nous avons bien l’auxiliaire avoir
J’ai renouvelé quoi → nous avons bien un COD
Cependant, ce COD est placé après mon verbe, il n’y a donc pas d’accords.

Regarde les fleurs que j’ai plantées, regarde-les bien car compte-tenu de mes qualités de jardinier, je pense qu’elles devraient rapidement rendre l’âme.
J’ai planté quoi ? → les fleurs est COD
Comme le COD est placé avant le verbe, il faut bien accorder le participe passé.

CODavoir

n°93 – L’accord de ci-joint et de ci-inclus

Ci-joint et ci-inclus sont généralement invariables lorsqu’ils sont employés en début de phrase.
Ex : Ci-joint ma lettre de motivation.

En revanche, on les accorde avec le nom auquel ils se rapportent lorsqu’ils sont à l’intérieur de la phrase.
Ex : Vous trouverez ci-jointe ma lettre de motivation.

Image

n°88 – Faut-il écrire tout ou tous ?

Lorsque tout est employé en tant qu’adverbe dans le sens de tout à fait ou de complètement, il s’écrit avec un t et ne s’accorde jamais.
Ex : J’ai une tout autre version.

Il y a une exception à la règle : lorsque tout a le sens de complètement et qu’il est placé immédiatement avant un adjectif qui commence par une consonne ou par un h aspiré, il s’accorde avec cet adjectif.
Ex : Une expression toute faite
Elle est toute handicapée avec son bras dans le plâtre.

Dans tous les autres cas, tout s’accorde.
Ex : Ils sont arrivés tous en même temps !
Elles sont blondes toutes les trois.

Image

n°77 – L’accord de demi

Ne faisons pas dans la demi-mesure…

Lorsque demi est placé après un nom féminin singulier ou pluriel, il s’écrit demie.
Attention : demie ne prend jamais de s.
Ex : Elles ont passé deux heures  et demie dans la salle de bain.

En revanche, lorsque demi est placé juste devant un nom, il est invariable : il ne prend ni s, ni e et il est toujours suivi d’un trait d’union .
Ex : une demi-heure, une demi-journée, une demi-lune etc.

demi